Enfin un horoscope de rupture !

Les astres sont déboussolés par la nouvelle étoile qui brille au firmament de la France, grâce à Vénus et à un Verseau dont les livres spécialisés affirment qu’il « éprouve le besoin de se sentir maître de son bateau (ou de celui de Bolloré) avant de s’engager ».

« Politis » ne pouvait qu’en tenir compte, et donc offrir à ses lecteurs un horoscope en rupture avec la tradition. Un horoscope que l’on peut qualifier de chinois, mais que n’aurait pas dédaigné Nostradamus.

Lion 23 juillet-22 août Météo Il pleut depuis dix jours, mais Carla va changer de disque. Cœur Bertrand et Martine cachent leur nouvel amour sur l’île de Ré : un Gémeaux premier décan et un Lion dernier décan, ça ne va pas déménager. Lionel, Cancer qui croit toujours pouvoir décrocher la Lune, tiendra la chandelle et gardera les enfants. Réussite Ségolène, qui n’est pas aussi Vierge qu’annoncé, organise avec succès, grâce à Mercure, le dynamitage du pont et du PS avec du Chabichou trafiqué et lance son…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.