L’autre « plan emploi »

Les syndicats et les associations réagissent au plan emploi annoncé par Nicolas Sarkozy à Rethel le 28 octobre, et présentent cinq propositions alternatives.

Le ministère de l’Économie a bien été forcé de l’admettre, 8 000 nouveaux chômeurs ont été enregistrés par l’ANPE. Avec les 41 300 demandeurs d’emploi supplémentaires du mois d’août, la tendance à la baisse observée depuis 2005 s’est évanouie. La crise financière est passée par là et fait déjà sentir ses effets. Elle a obligé Nicolas Sarkozy à présenter son plan emploi la semaine dernière à Rethel. Un ensemble de mesures qu’il décrit comme « la troisième étape du plan d'action global » mis en œuvre pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents