Dossier : Guadeloupe, Martinique, Réunion : "Nou pa dakò !"

« Les jeunes n’ont aucune perspective »

Comment expliquer cette mobilisation populaire sans précédent dans la plupart des départements d’Outre-Mer ? Huguette Bello : Ce qui frappe dans ces mouvements, c’est l’unanimité qu’ils suscitent dans la population. Il ne s’agit pas d’une poussée corporatiste. Presque tout le monde se retrouve devant le triptyque du pouvoir d’achat, du chômage et du manque de logements. La cherté de la vie est évidemment le déclencheur. Dans nos pays, c’est là un problème ancien et récurrent que, cette fois, la crise…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.