Redécoupons la tarte !

Serge Latouche  • 5 mars 2009 abonné·es

Les gauches social-démocrate, communiste, trotskiste et autres se sont engouffrées dans la trappe du compromis keynéso-fordiste. Elles se sont laissé séduire par le mythe de la tarte qui grossit indéfiniment. Collaborer à la croissance plutôt que se battre avec acharnement pour partager un gâteau de taille quasi immuable permet d’améliorer les parts à moindres frais. Le projet partageux du communisme s’est ainsi dissous dans le consumérisme. Le volume de la tarte a certes augmenté considérablement, mais au détriment de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes