Sarkozy, VRP d’Areva

Le président de la République se vante d’avoir vendu plusieurs réacteurs EPR à l’étranger. Voire…

Patrick Piro  • 5 mars 2009 abonné·es

Si l’on en croit Nicolas Sarkozy, c’est dans le sac : l’Italie va construire quatre réacteurs nucléaires EPR, après l’accord signé la semaine dernière entre les électriciens EDF et Enel. Dès son retour au gouvernement, Silvio Berlusconi avait confirmé une relance du nucléaire en Italie après un moratoire de plus de vingt ans. Cette annonce du président français confirme son rôle de principal VRP d’Areva, le premier constructeur de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes

Pour aller plus loin…