Là-bas

La Commission vexatoire européenne Les dirigeants polonais sont furieux. À l’origine de leur colère, un clip vidéo de la Commission européenne célébrant le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin. Selon les autorités de Varsovie, trop d’importance a été accordée aux images de la chute du mur, pas assez aux événements qui l’ont précédée. Les Polonais pensent évidemment à la création du syndicat Solidarnosc et à la mobilisation des chantiers navals de Gdansk en 1980. Ils déplorent aussi que l’on…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents