Vu

Politis  • 17 décembre 2009
Partager :

« Être français, est-ce que c’est devoir parler français, chanter “la Marseillaise”, lire la lettre de Guy Môquet ? Ça, c’est être con ! » , a lancé l’ex-footballeur Éric Cantona intercepté par « Mon Œil », la chronique hebdomadaire de Michel Mompontet, le samedi, à 13 h 15, sur France 2. « Être français, c’est d’abord être révolutionnaire ! » , a conclu l’ex-vedette de Marseille et de Manchester United, qui présentait aux journalistes un recueil de photos sur des Français privés de logements. Le footballeur a décidé de reverser les bénéfices de son travail à la Fondation Abbé-Pierre.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don