Le temps du désenchantement

Après l’euphorie suscitée par le score de François Bayrou à la présidentielle, les militants du MoDem font l’expérience des vaches maigres.

Michel Soudais  • 25 février 2010 abonné·es

L’ambiance n’est plus à l’euphorie pour les militants du MoDem. Ils ont connu de meilleurs jours. Depuis plusieurs semaines, les sondages ne leur accordent que 4

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes