Ici

Panne de courant à la CGT Énergie Le puissant syndicat CGT Mines-Énergie (FNME), dirigé par Frédéric Imbrecht, successeur annoncé de Bernard Thibault à la tête de la CGT, est en baisse mais n’a pas hésité à éjecter des dizaines de militants à la suite d’une crise dans l’une de ses branches. Au point que le syndicat CGT des fonctions centrales EDF et activités sociales a récemment décidé de rejoindre SUD Énergie, après avoir essuyé un refus d’affiliation à la FNME, cinq procès et quelques actions musclées.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.