Ici

Entreprises de moralisation Christine Lagarde, ministre de l’Économie et surtout des multinationales, a renouvelé le 28 juin, à Bercy, sa prestigieuse opération de moralisation du CAC 40. Pour cette deuxième « vague », se sont bousculés à la « cérémonie de signature » d’une « charte de bonnes pratiques entre donneurs d’ordres et PME » les grands noms de l’économie française qui s’engagent, comme Sodexo, Total, L’Oréal et Veolia, « pour des relations responsables et durables » avec les fournisseurs. On y a…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.