Les OGM ? Finalement c’est OK !

L’annulation par le Conseil d’État du moratoire sur le maïs Monsanto témoigne de la force des groupes de pression céréaliers. Au niveau national comme à l’échelle européenne.

Claude-Marie Vadrot  • 8 décembre 2011 abonné·es

Le 24 novembre, le Conseil d’État a annulé la décision du gouvernement français, datant de février 2008, de mettre en place un moratoire sur le maïs 810 de Monsanto. Cet arrêt a été pris à la suite du recours introduit par la multinationale agroalimentaire. Il avait été précédé par une décision allant dans le même sens de la Cour de justice européenne, qui ne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes