Le Pen sans Le Pen

Politis  • 19 janvier 2012
Partager :

Samedi sur France 3, Brigitte Barèges (photo), députée maire UMP de Montauban, voulait faire croire une fois de plus que la Droite populaire, dont elle est une des animatrices, serait une sorte de juste milieu « entre ceux qui veulent ouvrir toutes grandes les portes – par souci doctrinaire et surtout électoraliste – et ceux qui veulent toutes les fermer – par repli un peu xénophobe » . À peine avait-elle dit cela qu’elle annonçait, vu la « situation économique très grave » et l’augmentation du chômage, vouloir  « accueillir la préférence nationale » . C’est-à-dire faire la politique que le Front national a toujours voulu faire !

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don