Dossier : Sarkozy, le baroud de déshonneur

Parti socialiste : redresser les finances publiques

François Hollande accorde une place très importante au retour de la croissance dans son programme Le changement, c’est maintenant, ainsi qu’au respect des critères budgétaires européens fixés par le Pacte de stabilité et de croissance (traité d’Amsterdam). Mais la « grande réforme fiscale » promise dans les 60 engagements du candidat socialiste à la présidentielle s’intéresse peu à la « société écologique » défendue par Europe Écologie-Les Verts. Elle s’inscrit surtout dans l’application de la règle d’or…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.