Une vingtaine d'Anonymous interpellés par Interpol

En Bref - Interpol a annoncé mardi 28 février l’interpellation de 25 personnes âgées de 17 à 40 ans, en Amérique latine et en Europe, pour des actions sous le masque des « Anonymous ».

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Un coup de filet mondial a été mené courant février contre des Anonymous, présentés comme un « groupe de hackers ». D'après le communiqué de la police internationale Interpol, basée à Lyon, l'opération « Unmask »1, a été lancée mi-février après une série de cyber-attaques contre le ministère colombien de la Défense, des sites web présidentiels et la compagnie chilienne d'électricité. Les 25 anonymous interpellés, âgés de 17 à 25 ans, seraient majoritairement Argentins et Espagnols.

« Quelque 250 articles d'équipement informatique et de téléphones mobiles ont également été saisis lors de perquisitions de locaux à travers 40 villes » , indique aussi Interpol.

-Le communiqué d'Interpol, mardi 28 février.


  1. Démasquer 


Via operationleakspin.wordpress.com

Photo : AFP / Valery Hache

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.