Objection, inspecteurs !

Raymond Bénévent  • 19 avril 2012 abonné·es

Mesdames et messieurs les inspecteurs de l’Éducation nationale, et mesdames et messieurs les inspecteurs (aujourd’hui directeurs) d’académie (peut-être mesdames et messieurs les recteurs d’académie, sait-on jamais ?), Ce courrier n’est pas d’accusation, mais bien plutôt de compassion.

Dans les semaines écoulées, en effet, sont tombées simultanément, dans toute la France, des décisions de fermetures massives de classes, voire d’écoles, et des notifications de suppression de postes en Réseaux d’aide spécialisée pour les élèves en

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Digression
Temps de lecture : 5 minutes