Autogérer son immeuble

Que faire À condition de résider dans un immeuble ne dépassant pas une vingtaine d’appartements ou dans un lotissement d’une vingtaine de maisons individuelles, on peut décider collectivement de se passer des services d’un syndic professionnel. Cela implique que la majorité des copropriétaires se mettent d’accord et donc se réunissent en assemblée générale pour désigner l’un d’entre eux, à la majorité, comme « syndic bénévole ». Condition nécessaire et suffisante pour exercer cette fonction : être…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents