« Combattre la gauche de la gauche »

On le sait peu, car c’est encore trop peu dit par la presse et les médias (où le courage manque, lorsque vient le moment d’énoncer des vérités dérangeantes), mais un très grave danger menace le nouveau chef de l’État français – François Hollande, donc. Ce péril est le même, presque inchangé, qui depuis cent ans et plus (ça commence à faire un peu long) pèse sur notre démocratie, et face auquel, désormais, nous sommes hélas plus démuni(e)s qu’aux temps bénis où MM. Reagan et Pinochet le contenaient pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisi un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents