Fichue dépendance

La ligne Tabac Info Service change de prestataire. Les tabacologues de l’Organisme français de prévention du tabagisme (OFT) seront remplacés par des salariés de Direct Medica. Or, cette entreprise privée travaille notamment pour de grands labos pharmaceutiques, dont certains fabriquent des patchs. De quoi manquer d’objectivité dans les traitements à préconiser ? Absolument pas, rétorque Direct Medica : le fait qu’il entretienne des « relations contractuelles avec des industriels du médicament » ne suffit…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents