Carrefour des luttes

Près de 40 000 personnes sont venues protester samedi contre le projet de grand aéroport.

Samedi 17 novembre. La départementale de Loire-Atlantique qui mène au bourg de Notre-Dame-des-Landes connaît probablement son premier embouteillage. Militants ou simples citoyens engagés, ce sont près de 40 000 personnes selon les organisateurs (13 000 selon la préfecture) qui sont venues protester contre le projet d’aéroport du Grand Ouest. Sont présents des acteurs de terrain, comme les agriculteurs de l’Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport) et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents