Jean-Vincent Placé : « C’est un virage libéral clair et fort »

Jean-Vincent Placé, numéro deux d’Europe Écologie-Les Verts (EELV), critique sévèrement le pacte de compétitivité, mais modère l’hypothèse selon laquelle son parti pourrait sortir du gouvernement.

Il a fait l’événement en brandissant à demi-mot la menace d’une sortie des ministres écolos du gouvernement. Jean-Vincent Placé a-t-il joué les francs-tireurs ou exprime-t-il un malaise collectif ? Vous critiquez sévèrement l’orientation du pacte de compétitivité, bien peu social et écologique. Le gouvernement est-il en train de glisser à droite ? Jean-Vincent Placé : Jean-Marc Ayrault et François Hollande sont bien des sociaux-démocrates, je ne confonds nullement la gauche et la droite. Cependant,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents