Jean-Vincent Placé : « C’est un virage libéral clair et fort »

Jean-Vincent Placé, numéro deux d’Europe Écologie-Les Verts (EELV), critique sévèrement le pacte de compétitivité, mais modère l’hypothèse selon laquelle son parti pourrait sortir du gouvernement.

Patrick Piro  • 15 novembre 2012 abonné·es

Il a fait l’événement en brandissant à demi-mot la menace d’une sortie des ministres écolos du gouvernement. Jean-Vincent Placé a-t-il joué les francs-tireurs ou exprime-t-il un malaise collectif ?

Vous critiquez sévèrement l’orientation du pacte de compétitivité, bien peu social et écologique. Le gouvernement est-il en train de glisser à droite ?

Jean-Vincent Placé : Jean-Marc Ayrault et François

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes