Jeux de l’ancien et du moderne

Avec les Serments indiscrets, Christophe Rauck monte un Marivaux d’aujourd’hui.

Gilles Costaz  • 8 novembre 2012 abonné·es

Longtemps chef de troupe indépendant, Christophe Rauck a d’abord porté l’empreinte d’Ariane Mnouchkine et du théâtre du Soleil. Ses spectacles étaient exubérants, dynamiques, colorés, spectaculaires. Ils n’en étaient pas moins très personnels, ce qui lui a valu de faire une mise en scène remarquée à la Comédie-Française (

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 3 minutes