ND-des-Landes : les failles du projet

Après de nouvelles expulsions, le Premier ministre veut « dialoguer », mais poursuit le chantier.

Une « commission du dialogue », c’est la proposition de Jean-Marc Ayrault, samedi 24 novembre, aux opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Au lendemain des tensions provoquées par de nouvelles expulsions sur la ZAD (zone d’aménagement différé pour les uns, zone à défendre pour les autres), le Premier ministre semble vouloir jouer l’apaisement autour d’un dossier devenu très médiatique, et Europe Écologie-Les Verts applaudit ce qui pourrait être une solution à l’ambiguïté de leur position.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents