Notre-Drame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes, linceul d’une autre politique, ou point de départ d’une improbable reconquête. Notre-Dame-les-Glandes, nom d’une honte, d’un scandale et d’une bataille acharnée, en ces confins du Grand Ouest où nous sont révélées, ces jours-ci, non seulement la supercherie qui se fait appeler de gauche, installée de nouveau au pouvoir, mais aussi, avec elle, l’illusion qu’une forme de vie alternative ne puisse être qu’esseulée, minoritaire, menacée d’écrasement par les armées de la Norme.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.