L’amnistie « a minima »

Les sénateurs socialistes ont fortement réduit le champ de la loi d’amnistie sociale portée par le Front de gauche.

Michel Soudais  • 7 mars 2013 abonné·es

Il s’en est fallu de peu. C’est par 174 voix contre 172 que le Sénat a adopté, le 27 février, la proposition de loi du Front de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société Police / Justice
Temps de lecture : 1 minute