«Un agriculteur breton se suicide tous les quinze jours»

La maire de Morlaix alerte sur le malaise des éleveurs bretons. Selon elle, ces derniers mois, un agriculteur se suiciderait tous les quinze jours en Bretagne.

« Quand on parle de désespoir des agriculteurs, on n’exagère pas : la crise qui s’abat sur eux est d’une ampleur sans pareil. Depuis le début de l’année, un agriculteur se suicide toutes les deux semaines en Bretagne. » Fin février, la députée européenne UMP et maire de Morlaix (Finistère), Agnès Le Brun, alertait avec virulence le président Hollande. La Bretagne, première région agricole de France, est particulièrement touchée par la crise des filières laitière, bovine et de l'aviculture. «C'est la crise…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents