ANI : Coup de force au Sénat

En recourant au « vote bloqué » pour faire passer l’ANI, le gouvernement a rejeté les communistes dans l’opposition.

Michel Soudais  • 25 avril 2013 abonné·es

Le Sénat a adopté précipitamment dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21, et à une majorité relative de 172 voix sur 344, le projet de loi dit de « sécurisation de l’emploi ». Vingt-quatre sénateurs ont

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes