Espagne : Manifestation contre la privatisation de la santé

Plusieurs milliers de professionnels de la santé ont défilé à Madrid, le 21 ** avril.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Plusieurs milliers de professionnels de la santé ont défilé à Madrid, le 21 avril, contre les coupes budgétaires affectant ce secteur et la privatisation partielle de centres de soins publics dans la région. Pas moins de 70 000 personnes selon les organisateurs, 5 000 selon la police, ont manifesté contre la privatisation de la gestion de six grands hôpitaux publics et de vingt-sept ** centres de soins. Ce projet du gouvernement régional devrait répondre aux objectifs de réduction du déficit budgétaire tout en préservant le système de santé, selon le Parti populaire (droite). Pour les manifestants, cette privatisation partielle entraînerait une détérioration de la qualité des soins au profit de la rentabilité.


Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.