La mauvaise foi du Crif

L’audience du procès en diffamation contre l’Association France Palestine Solidarité a rapidement viré à l’affrontement politique.

Lena Bjurström  • 2 mai 2013 abonné·es

Affaire de virgule et de sémantique. L’audience du procès en diffamation intenté par Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), à Jean-Claude Lefort, président de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société Police / Justice
Temps de lecture : 2 minutes