Affaire Kerviel : Mélenchon clame l’innocence de l’ex-trader et accuse

Michel Soudais  • 20 juin 2013
Partager :

Illustration - Affaire Kerviel : Mélenchon clame l’innocence de l’ex-trader et accuse

C’est un gros pavé dans la mare politico-bancaire que vient de lancer Jean-Luc Mélenchon. Dans une longue note de blog, le co-président du Parti de gauche prend la défense de Jérôme Kerviel, accusé d’avoir fait perdre 4,9 milliards d’euros à la Société générale, somme que la justice l’a condamné à rembourser, en première instance et en appel.
L’ancien candidat du Front de gauche à la présidentielle pointe des anomalies de l’enquête – absence d’expertise indépendante sur le montant des pertes déclarées par la Société générale, notamment – et accuse la banque d’avoir « chargé » ce trader junior sans relations pour cacher ses pertes dans la crise des subprimes et obtenir de l’Etat 1,7 milliards d’euros à titre de compensation. Une compensation promptement versée, sans vérification d’aucune sorte, par Christine Lagarde, alors ministre de l’économie.

Jean-Luc Mélenchon explique que pour le militant politique qu’il est « défendre un trader dans un conflit avec sa banque est aussi décalé que l’était la défense d’un capitaine monarchiste au début du siècle précédent contre l’institution militaire unanime » . Il reconnaît que « ce Kerviel » était à ses yeux, au départ de l’affaire, « une sorte de Madoff dont [il] n’avait rien à faire » . Aujourd’hui, il clame avec une conviction communicative qu’il « est innocent » et nous « renvoie l’image d’un monde qui ne peut pas se regarder en face » . Ce qui a pour corollaire que « ceux qui l’ont fait condamner sont coupables » . Le député européen ne cache pas qu’il s’engage dans cette bataille pour « permettre que la Justice, donc la société, marque un point d’arrêt aux collusions des sommets de l’Etat et de la finance. Un point d’arrêt à la toute puissance arrogante de l’oligarchie » .

>> LIRE «Kerviel est innocent!»

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don