Droit d’asile : le Gisti dénonce l’attitude du gouvernement

Pour l’association d’aide aux migrants, l’humanité affichée du gouvernement socialiste ne se retrouve pas dans ses mesures.

Lena Bjurström  • 10 juin 2013 abonné·es

Afghans, Syriens, Pakistanais… Ils sont nombreux à être expulsés de France vers leurs pays, parmi « les plus dangereux de la planète », dénonce le Gisti

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute