France Télé, ou le moins-disant culturel

La suppression de « Des mots de minuit » comme celle de « Taratata » témoignent d’une baisse d’exigence.

Jean-Claude Renard  • 6 juin 2013 abonné·es

«D ans les conditions budgétaires actuelles, et parce que France 2 est une chaîne généraliste, cette émission ne peut plus continuer. » Tels sont, en substance, les termes employés par Philippe Vilamitjana [^2], directeur des programmes de France 2, pour justifier la suppression de l’émission « Des mots de minuit », diffusée le mercredi soir. Une émission constitutive de l’identité de la chaîne, que

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 4 minutes