PS, UMP et FN contre des Roms

Ils protestent contre l’implantation de trois ou quatre familles Roms à Marseille.
Politis  • 27 juin 2013
Partager :

Garo Hovsepian (photo), conseiller régional PS des Bouches-du-Rhône et maire du 7e secteur de Marseille, n’a pas craint, samedi, de se joindre à l’UMP Gérard Chenoz et au FN Stéphane Ravier, candidat à la mairie de la cité phocéenne, pour soutenir 150 habitants du quartier Sainte-Marthe qui entendaient protester contre l’implantation de trois ou quatre familles Roms. La préfecture souhaite en effet y aménager une « villa », auparavant utilisée par le personnel de l’Armée, pour loger ces familles dans le cadre d’un « parcours d’insertion ». Ce que refuse le comité d’intérêt de quartier, qui estime qu’il y a « déjà assez de problèmes à Sainte-Marthe ». Que dit la rue de Solferino de ce front antirépublicain ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don