PS, UMP et FN contre des Roms

Ils protestent contre l’implantation de trois ou quatre familles Roms à Marseille.

Garo Hovsepian (photo), conseiller régional PS des Bouches-du-Rhône et maire du 7e secteur de Marseille, n’a pas craint, samedi, de se joindre à l’UMP Gérard Chenoz et au FN Stéphane Ravier, candidat à la mairie de la cité phocéenne, pour soutenir 150 habitants du quartier Sainte-Marthe qui entendaient protester contre l’implantation de trois ou quatre familles Roms. La préfecture souhaite en effet y aménager une « villa », auparavant utilisée par le personnel de l’Armée, pour loger ces familles dans le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents