Bloomberg : Des milliards contre les armes à feu

Le maire de New York, Michael Bloomberg, mobilise sa fortune contre les élus qui refusent le contrôle des armes. Correspondance à New York, Alexis Buisson.

Si un élu américain a le malheur de s’opposer au contrôle des armes à feu ces temps-ci, Michael Bloomberg risque de lui tomber dessus. Demandez à Mark Pryor, sénateur de l’Arkansas. Celui-ci fut parmi les seuls démocrates à avoir voté, en avril, contre l’extension des vérifications d’antécédents sur les acheteurs d’armes. Le maire de New York et son groupe, Mayors Against Illegal Guns (MAIG), coalition de 900 maires contre les armes illégales, ont investi 12 millions de dollars dans une campagne de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.