Le Parlement européen a voté la levée de l’immunité de Mme Le Pen

Michel Soudais  • 2 juillet 2013
Partager :
Le Parlement européen a voté la levée de l’immunité de Mme Le Pen
© Photo : Michel Soudais

Sans surprise, le Parlement européen vient d’adopter à 12h45 la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen «à une écrasante majorité» . Ce vote ouvre la voie à une procédure judiciaire contre la présidente du Front national après des propos assimilant les « prières de rue » des musulmans à une « occupation » , propos que l’intéressée à maintenus lundi.

Lire > Le FN rattrapé par des histoires d’Occupation

Juste avant le vote, Bruno Gollnisch, ancien concurrent de Mme Le Pen pour la présidence du FN, est intervenu pour dénoncer « la procédure » de ce vote qui, selon lui, « s’apparente plus à celle du soviet suprême de l’URSS qu’à celle d’un parlement démocratique » . Il n’y a pas eu de vote nominatif (qui permet de connaître le vote de chaque parlementaire) mais un simple vote à main levée sans débat, ce dernier ayant eu lieu en commission des Affaires juridiques le 19 juin.

Ce matin, Marine Le Pen avait reçu le soutien d’Henri Guaino. Tout en condamnant «totalement» les propos de la présidente du FN, le député sarkozyste a soutenu au micro de Radio Classique que ceux-ci ne «relèvent pas de l’appréciation du juge» . «L’immixtion de la Justice dans la vie politique commence à poser un vrai problème quant à l’avenir de notre démocratie et de notre République» , juge l’ancien conseiller spécial de Sarkozy.
Cette prise de position d’un responsable de l’UMP confirme que pour une partie de la droite, il faudrait surtout ne rien faire contre l’extrême droite.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Au congrès d’EELV, l’enjeu ardu de la massification
Écologistes • 7 décembre 2022 abonné·es

Au congrès d’EELV, l’enjeu ardu de la massification

Marine Tondelier est la probable future cheffe d’EELV. Les écologistes ont choisi la stabilité du centre avec cette héritière de Julien Bayou. Entre refondation, autonomie et fin des polémiques, la lourde tâche à venir, pour le parti, sera de rassembler.
Par Jonathan Trullard
« La valeur accordée à la parole des policiers se détériore »
Entretien • 7 décembre 2022 abonné·es

« La valeur accordée à la parole des policiers se détériore »

Loïc Pageot est vice-procureur de Bobigny, en charge des dossiers mettant en cause des policiers. Affecté depuis douze ans dans la 2ème plus grande juridiction du pays, il évoque, sans langue de bois, la gestion de ces dossiers complexes.
Par Nadia Sweeny
Violences policières : un œil et dix ans de perdus
Violences policières • 7 décembre 2022 abonné·es

Violences policières : un œil et dix ans de perdus

Il y a dix ans, Driss perdait son œil sous les coups d’un policier. Depuis, la justice peine à déjouer les mensonges des agents et à instruire une affaire dans laquelle se sont mêlés absence de communication entre brigades, recours à une brutalité aussi extrême que gratuite et complaisance du parquet. Politis a eu accès à ce dossier inédit. Récit de dix années de combat judiciaire.
Par Nadia Sweeny
Violences policières : la justice face à son tabou
Police • 7 décembre 2022 abonné·es

Violences policières : la justice face à son tabou

Des procédures allégées aux stratégies d’évitement, la réponse pénale aux violences policières est manifestement insuffisante.
Par Nadia Sweeny