Les poulets congelés logiquement privés de subventions à l'exportation

Dans un communiqué, la Confédération paysanne rappelle que 40% des volailles consommées en France sont importés, essentiellement d’Allemagne . Rappel qui ne peut que souligner l’absurdité qui consiste, pour les volaillers industriels, à exporter des poulets français congelés. Notamment vers l’Afrique où ils concurrencent la production locale grâce à l’argent de la PAC, réduisant un peu plus à la misère les paysans africains qui vivent (vivaient…) de la vente sur leurs marchés de ce qu’ils appellent les «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.