Attali (encore) au rapport

Fallait-il vraiment un énième « rapport Attali » ?

Fallait-il vraiment un énième « rapport Attali » pour savoir qu’une économie de long terme est préférable au court-termisme de la finance ? Après son rapport pour « libérer la croissance » remis à Sarkozy, l’ancien conseiller de Mitterrand a rendu son rapport « Pour une économie positive » à Hollande. Au sommaire, 45 propositions qui visent rien de moins qu’« à provoquer […] une révolution globale faisant basculer la société sur un chemin positif ». Si elles connaissent le même destin que les 20…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents