Kyle Shepherd : Un voyage à travers l’esprit du Cap

Le pianiste Kyle Shepherd fera honneur, le 25 septembre à Paris, à la diversité musicale de Cape Town, la cité mère de l’Afrique du Sud.

Du jeune homme en colère contre l’institution et « son mode d’enseignement occidentalisé » rencontré en 2007 aux portes de la prestigieuse University of Cape Town 1, le pianiste Kyle Shepherd a conservé toute l’intensité. « Je voudrais redonner de la crédibilité à la musique sud-africaine à l’échelle internationale […], faire connaître le “vrai” son de notre pays et sa créativité générée par un melting-pot exceptionnel dont ma ville natale, Le Cap, est une sorte de prototype », expliquait-il du haut de ses…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.