Union ou autonomie

Le Front de gauche est suspendu dans plusieurs villes au choix que feront les communistes de partir ou non avec le PS aux municipales.

Michel Soudais  • 12 septembre 2013 abonné·es

Les municipales divisent le Front de gauche. Si la plupart des formations qui le composent souhaitent, à l’instar du Parti de gauche (PG), présenter des listes autonomes vis-à-vis du PS, la direction du PCF n’exclut pas de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Front de gauche : Pourquoi ça coince
Temps de lecture : 2 minutes