La centrale nucléaire de Fukushima évacuée d'urgence...

A la suite du tremblement de terre de force 7,3 qui s'est produit en fin d'après midi au large du Japon, à proximité de la région de Fukushima, les autorités japonaises et l'entreprise TEPCO ont ordonné en début de soirée (heure de Paris) l'évacuation totale et immédiate de la centrale accidentée. Les réacteurs déstabilisés auraient subi de nouveaux dommages. Et le correspondant de Politis dans la région affirme que la piscine de refroidissement aurait été déstabilisée et menacerait de s'effondrer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.