Des associations portent plainte

Alors que l’Île-de-France est touchée par un pic de pollution, des associations dénoncent la « mise en danger d’autrui ».

Lena Bjurström  • 13 mars 2014 abonné·es

«Éviter les promenades et les activités à l’extérieur », en particulier pour les personnes sensibles et les enfants de moins de 15 ans, telle était la teneur du message de la préfecture de Paris, le week-end du 8 mars. Depuis la fin de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…