Le mouvement Alternatiba s’amplifie et prépare un Tour de France

Le mouvement basque Bizi a fait des émules. Reportage à Nantes pour l’un des premiers rassemblements d’un réseau en plein essor.

Patrick Piro  • 6 mars 2014
Partager :

«Si on avait su que ça prendrait aussi vite, on aurait convoqué cette réunion il y a trois mois ! », se réjouit Jean-Noël Etcheverry, de l’association Bizi. Début octobre dernier, 12 000 personnes avaient participé, à Bayonne, au rassemblement Alternatiba des luttes climatiques. Les organisateurs y avaient lancé un appel à faire essaimer l’initiative.

Samedi 10 février, à Nantes, près de 90 personnes représentant 34 villes et territoires avaient répondu à l’invitation de Bizi pour faire le point : plus d’une vingtaine d’Alternatiba et une coordination européenne sont nées ou en cours de constitution1.

  • Reportage :
YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Un « Tour de France des Alternatiba » est en gestation pour l’été 2015. Un vélo à quatre places, symbolisant la transition écologique et la solidarité, maillera environ 80 villes où pourraient se tenir des Alternatiba et autres manifestations.

Objectif : peser sur la conférence de l’ONU sur le climat (COP 21), prévue en France à la fin 2015 et qui a pour ambition de décrocher un accord international sur la réduction des gaz à effet de serre. « Alternatiba ? Je connais, j’en entends parler un peu partout », confiait Marie-Hélène Aubert, conseillère de François Hollande pour les négociations climat, à un militant qui lui présentait l’initiative lors d’une réunion de travail avec les associations sur la préparation de la COP 21.

1. alternatiba.eu 

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don