Orléans piste les sans-papiers

Le maire UMP d’Orléans s’est pourvu d’une délégation chargée de « lutter contre l’immigration clandestine ».
Politis  • 10 avril 2014
Partager :

Usurpation des missions de l’État ? « Nationalite » aiguë ? Le maire UMP d’Orléans, Serge Grouard, s’est pourvu d’une délégation chargée de « lutter contre l’immigration clandestine ». Ça signifie quoi à l’échelon de la collectivité ? La municipalité aura désormais un adjoint « missionné » pour pister les sans-papiers. « Grouard a toujours voulu déborder son propre camp », tance Antoine Bardet, blogueur qui militait contre le 3e mandat du maire. Pour déborder, il déborde, fustigeant le « laxisme de l’État » en matière d’immigration, avec une décision qui ne figurait même pas dans son programme. Il faut dire qu’entre-temps trois élus FN ont fait leur entrée au conseil municipal…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don