Belgique-Algérie : le réveil xénophobe

Jean-Claude Renard  • 17 juin 2014
Partager :
Belgique-Algérie : le réveil xénophobe
Photo : AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS

Jour J pour l’Algérie : c’est ce mardi 17 juin, que l’équipe nationale entame sa Coupe du monde, face aux redoutés belges, dont le renouveau footballistique en fait un outsider sérieux. Mais les Fennecs, emmenés par leur fin entraîneur, Vahid Halilhodzic, entendent bien créer la surprise, comme ils l’avaient fait en 1982, face à l’Allemagne (victoire 2-1). Aujourd’hui à 18 heures, c’est aussi le seul match que TF1 retransmettra de l’équipe algérienne, puisqu’ayant revendu une partie de ses droits à BeIng Sports, il faudra s’acquitter d’un abonnement à la chaîne qatarie ou bien se rendre dans un café pour regarder les autres matchs (contre la Russie et la Corée du Sud).

En attendant, il en est qui n’ont pas manqué l’occasion de manifester stigmatisation, racisme et xénophobie. C’est le cas du Bloc identitaire, qui exige que soit appliqué des « mesures préventives contre les débordements des supporteurs algériens » . Le communiqué du groupuscule d’extrême droite est ahurissant : « Le Bloc identitaire tire le signal d’alarme face aux risques d’incidents graves entraînés par les supporteurs algériens et demande à l’Etat d’appliquer à leur encontre l’arsenal législatif existant. À Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Roubaix, et dans plusieurs centaines de villes françaises, on ne compte plus les affrontements avec les forces de l’ordre, les incendies volontaires de voitures et les dégradations de mobiliers urbains, les pillages de magasins et de boutiques, les agressions anti-françaises et les insultes, provoqués par les supporteurs algériens. […] Le Bloc identitaire demande aux pouvoirs publics, afin de préserver la paix civile, d’appliquer aux supporteurs algériens les lois existantes et déjà mises en place avec fermeté à l’encontre des fans de football français. »

Et de demander ainsi : « La suspension des visas et interdiction d’entrée sur le territoire français pendant la durée de la Coupe du monde des supporteurs algériens ou se comportant comme tels »  ; « L’interdiction de circuler pour les supporteurs algériens ou se comportant comme tels dans les zones centrales des agglomérations chaque jour de match, de zéro heure à minuit »  ; « L’interdiction d’arborer les couleurs de l’Algérie (vert, blanc et rouge), les jours de match de l’équipe d’Algérie »  ; « L’obligation pour les supporteurs algériens ou se comportant comme tels arrêtés lors des incidents précédents ou connus par les services de police comme susceptibles de provoquer des incidents de venir pointer à chaque mi-temps lors des matchs des Fennecs. »

Les couleurs, les drapeaux, l’expulsion, les interdictions, le couvre-feu, les procès d’intention, tout y passe. Les Fennecs savent quelle est la meilleure réponse à donner. Gagner.

Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don