La tentation de l’opposition

Réunis en conseil fédéral, les écologistes sont divisés sur la poursuite de leur alliance avec le PS, alors que le projet de loi sur la transition énergétique a été présenté au Conseil des ministres.

Patrick Piro  • 19 juin 2014 abonné·es
La tentation de l’opposition
© Photo : CITIZENSIDE/MICHEL STOUPAK

Plus personne pour rattraper le gouvernement, à la tribune d’Europe écologie-Les Verts (EELV). Samedi dernier à Paris, pour son premier conseil fédéral depuis le scrutin européen du 25 mai, et deux mois après la sortie du gouvernement de ses deux ministres, Cécile Duflot et Pascal Canfin, le parti écologiste s’est lâché sans retenue contre la politique de Manuel Valls, dont l’avertissement sur le risque de « mort de la gauche » provoque une

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 5 minutes