Le PIB bientôt dopé à la cocaïne 

Eurostat recommande aux membres de l’UE d’inclure dans leurs calculs argent sale, prostitution et trafic de drogues.

Droguez-vous, vendez des clopes sous le manteau, et surtout, n’oubliez pas de vous exploiter les uns les autres… C’est bon pour l’économie française ! Une mauvaise blague ? Hélas, non. Eurostat, le très officiel organisme qui valide le PIB des pays européens recommande aux membres de l’UE d’inclure dans leurs calculs argent sale, prostitution et trafic de drogues. Bref, toutes les activités illégales, du moment qu’elles créent de la richesse, et que « les parties sont consentantes », précisent, dans leur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.