Défense de critiquer !

C’est une première ! Et elle est sévère. Le tribunal de grande instance de Bordeaux vient de condamner une bloggeuse culinaire à 1500 euros de dommages et intérêts et à 1000 euros de frais de procédure, nous apprend Sud-Ouest. Motif : sur son blog baptisé « L’Irrégulière », elle avait rédigé un billet critique sur une pizzeria du Cap-Ferret. La critique, aujourd’hui retirée du blog, avait été postée en août 2013. C’est donc plus de dix mois après que la jeune femme a été convoquée au tribunal, sans même…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.