Sarkozy choisit la fuite en avant

L’ex-président de la République projetait de revenir sur le devant de la scène.
Mais sa mise en examen pour corruption active a accéléré son calendrier.

Michel Soudais  • 10 juillet 2014 abonné·es
Sarkozy choisit la fuite en avant
© Photo : AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Le doute n’est plus de mise. Nicolas Sarkozy est de retour. Nul ne sait encore précisément à quelle date l’ancien président de la République annoncera qu’il brigue la présidence de l’UMP. Mais il est acquis qu’il la réclamera. Sinon pourquoi avoir convoqué, le 2 juillet, la plus grosse chaîne de télévision et son meilleur passe-plat radiophonique, chez lui, pour contre-attaquer après sa mise en examen ? De cet entretien radio-télévisé – le premier sur ces médias depuis sa défaite de 2012 – annoncé au son de trompe et diffusé à l’heure de la plus grande écoute, il n’y avait pas grand-chose à retenir que la volonté de l’ancien chef de l’État de redescendre dans l’arène : « Je ne suis pas un homme qui se décourage devant

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian
Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian
Catherine Vautrin, ministre de la Santé et (pas vraiment) du Travail
Travail 16 février 2024

Catherine Vautrin, ministre de la Santé et (pas vraiment) du Travail

Depuis son arrivée à la tête d’un « superministère » regroupant le Travail, la Santé et les Solidarités, Catherine Vautrin ne s’est que très peu exprimée sur le sujet du travail, abandonnant des agents du ministère inquiets et laissant les politiques libérales être décidées à Matignon.
Par Pierre Jequier-Zalc
Sextape, chantage et harcèlement au Sénat : la gestion Larcher sous le feu des critiques
Sénat 13 février 2024

Sextape, chantage et harcèlement au Sénat : la gestion Larcher sous le feu des critiques

Pour la première fois, le docteur El Hassan Lmahdi, le médecin qui a révélé le scandale du Sénat qui embarrasse son président Gérard Larcher, témoigne.
Par Nils Wilcke