Le rythme de l’existence

Avec BiT, sa nouvelle création, Maguy Marin explore la scansion et la pulsion. Un spectacle audacieux et intense, qui interroge notre capacité à vivre ensemble ici et maintenant.

Revenue à Toulouse, sa ville natale, en 2012, après avoir quitté le Centre chorégraphique national (CCN) de Rillieux-la-Pape, près de Lyon, Maguy Marin a dû se résoudre à repartir en Rhône-Alpes 1, faute d’avoir pu trouver en terre toulousaine un lieu durable pour sa compagnie. En guise d’adieu, elle a offert à la Ville rose la primeur de son nouveau spectacle, présenté mi-septembre au Théâtre Garonne, fidèle compagnon de route de la chorégraphe. Exaltant de bout en bout , ce spectacle procède d’une audace…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.