Des paroles retenues

La Cimade et Jet FM livrent des reportages sonores autour des centres de rétention. Une façon de sortir des statistiques pour incarner des trajectoires particulières.

C’est un jour gris, d’un ciel bas et lourd, dans la périphérie rennaise. Le véhicule de la Cimade, un Berlingo blanc, prend la direction du parc des expositions, où s’additionnent les hangars. Un panneau indique le centre de rétention administrative (CRA). Sur l’ancien bassin d’épuration ont poussé quelques roseaux. Un avion estampillé Air Inter est planté dans le décor, rappelant l’existence d’un aéroport. Le paysage désolé étire ses bâtiments militaires et ses logements en construction. Aux confins de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents