Jean-Pierre Mignard: un dangereux apôtre de l’UMPS

Michel Soudais  • 3 novembre 2014 abonné·es
Jean-Pierre Mignard: un dangereux apôtre de l’UMPS

Plus fort que Manuel Valls , Jean-Pierre Mignard, le président de la Haute autorité du PS, appelle, dans un entretien au Figaro , les élus de gauche et de droite à former une « coalition » . Comme le Premier ministre l'avait dit à L'Obs , il estime que François Hollande a « commis une erreur » en n'invitant pas François Bayrou dans la majorité. Mais l'ancien président de Désirs d'avenir va plus loin en traçant le projet politique d'une große Koalition à l'allemande : « Le pays ne peut plus se payer le luxe de la division. (…) Il faut converger et se rassembler avec les valeurs qui nous unissent : les alliances militaires, l'euro, la Convention européenne des droits de l'Homme. Le programme économique et social n'est, lui, qu'une question de curseur

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes